Newletter Préventica oct. 2017 #267

Posté le : 14/10/2017

La pénibilité des emplois féminins est injustement sous-évaluée.

Hervé POLESI, Directeur du pôle développement ABRAPA.

Le secteur des services à la personne, essentiellement féminin, souffre d’une image de métiers non pénibles alors que la réalité est bien plus dure qu’il n’y parait. Des conditions qui poussent l’aidant à s’adapter en permanence sans toujours avoir la possibilité ou la capacité de le faire. Les TMS explosent dans ce secteur peu qualifié (même s’il existe un diplôme d’état d’auxiliaire de vie) et finit depuis peu par dépasser les courbes du bâtiment pourtant numéro 1 des TMS depuis de nombreuses années. Quelques solutions simples peuvent amener à limiter la « casse » sont à découvrir dans cet article…

Accéder à la newsletter

Newletter Préventica oct. 2017 #267